Now Reading
Ricard annonce un été sous le signe du soleil

Ricard annonce un été sous le signe du soleil

Aujourd’hui on parle Pastis ! Mais commençons par un peu d’histoire… Nous sommes en 1914, tout alcool titrant à plus de 16° est totalement interdit, la lutte contre le retour de l’absinthe fait rage mais, tradition de l’apéro oblige, les marseillais consomment toujours des apéritifs à base de macération d’anis, de réglisse et de différentes plantes.

A la fin des année 1920, Paul Ricard, fils d’un négociant en vin décide de composer lui même son apéritif anisé avec comme objectif de restituer la pureté de l’anis au coeur du mélange. Après plusieurs essais, des macérations, des distillations, différentes combinaisons de plantes de Provence et d’épices, il trouve la recette idéale et commence à commercialiser les premières bouteilles de sa création : Le Ricard ! Le développement est fulgurant et en 1932, Paul Ricard lui trouve un nom, Pastis, du provençal pastisson et de l’italien pasticchio, synonyme de mélange.

Ricard
© Ricard

Et pour l’arrivée des beaux jours, Ricard revient nous voir avec un nouveau cocktail : Jaune Lemon. Imaginée en collaboration avec Guillaume Ferroni, véritable historien des spiritueux et créateur de petites pépites, ce cocktail se veut comme la rencontre entre la mauresque et la citronnade, un apéro placé sous le signe du soleil du sud en somme… Et en voici la recette.

Ingrédients

2cl de Ricard

2cl de jus de citron

1cl de sirop d’Orgeat

16cl d’eau fraîche

Un citron jaune ou de la menthe pour le garnish

Ricard Jaune Lemon
© Ricard

 

© 2019 Speakeasy. Tous droits réservés.

L'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Scroll To Top