Now Reading
Cette semaine à l’affiche…

Cette semaine à l’affiche…

Cette semaine on parle spiritueux et chocolat. On ira ensuite aux enchères avec des whiskies rares puis on terminera par un petit cocktail à base de vodka française et une bière de Noël.

Une passerelle entre spiritueux et chocolats

Le chocolatier Edwart s’est lancé le défit d’associer chocolats et spiritueux mais non pas de manière « classique » par le biais de liqueurs mais à partir d’une ganache infusée aux spiritueux d’exceptions. Après sept mois d’explorations les équilibres ont été trouvés et 6 chocolats différents ont été créés. Le cognac Vesper de Delamain trouve écho avec un chocolat Grand Cru de République Dominicaine, le mezcal Del Maguey avec un Grand Cru du Venezuela et le whisky Ardbeg s’accorde avec un Grand Cru de Papouasie-Nouvelle-Guinée. Un coffret de 36 chocolats nommé « Aqua Vitae » est à découvrir en boutique et ici. Une superbe association !

© Edwart Chocolatier

 

Glenglassaugh aux enchères

La plus maritimes des distilleries des Highlands en Ecosse propose aux enchères trois éditions exceptionnelles âgées de plus de 40 ans à destination des collectionneurs. Le premier, un Glenglassaugh de 1967, a été distillé alors que la distillerie ne distillait que pour des assemblages écossais ou de rares embouteilleurs indépendants. Les deux autres, un Glenglassaugh de 1972 et 1973 sont les vestiges d’une ancienne période avant que la distillerie ne décide d’acheter deux nouveaux alambics en 1974 et modifie alors le style de ses whiskies. De véritables trésors pour les collectionneurs à retrouver lors de la vente Vins & Spiritueux d’Aguets le 2 décembre prochain.

Glenglassaugh aux enchères
© Glenglassaugh

 

Cîroc Black Raspberry pour les fêtes de fin d’année

L’emblématique marque de vodka française revient pour les fêtes de fin d’année avec Black Raspberry. Alliance entre les notes de cette vodka de raisin et la framboise noire, un fruit propre des arômes de mûre sauvage, c’est une édition limitée aux notes de fruits rouges qui sera le parfait allié des cocktails maisons. On vous laisse ici la recette du French Martini : 40 ml de Cîroc Black Raspberry, 15 ml de Vermouth rouge, 15 ml de jus de citron et 15 ml de sirop. Bonne dégustation !

© Ciroc

 

Une bière de Noël pour Jenlain

On reste dans l’univers malté pour parler bière et plus particulièrement de la bière de Noël. Son origine provient du fait qu’au XVIIIème siècle les brasseurs ne possédaient pas encore les moyens techniques de conserver durablement les bières, notamment en été. Les bières étaient donc brassées au rythme des saisons et l’arrivée de l’automne était l’occasion d’utiliser les matières premières restantes (malt et houblon) pour faire place à la nouvelle récolte. Une « bière d’octobre » a ainsi vu son origine, bière importante puisqu’il s’agissait de la première de l’année brassicole. La tradition veut que cette bière soit offerte aux employés des brasseries… et de fil en aiguille cette tradition s’est transformée en bière de Noël. Et cette année, la brasserie Duyck, propriétaire de Jelain lance son brassin d’hiver : une bière de garde ambrée aux notes orangées et de miel. Une réussite ! 3,99 € en grandes et moyennes surfaces.

© Jenlain

 

© 2019 Speakeasy. Tous droits réservés.

L'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Scroll To Top