Now Reading
44°N – “Nous avons expérimenté la création de nouveaux “accords” comme le font les parfumeurs, construisant ainsi des couches de complexité et d’arômes”

44°N – “Nous avons expérimenté la création de nouveaux “accords” comme le font les parfumeurs, construisant ainsi des couches de complexité et d’arômes”

Mêlant techniques d’extraction traditionnelles issues de la parfumerie et techniques de distillations modernes, le gin 44°N est produit dans la capitale mondiale des parfums, à Grasse. Composé d’une vingtaine de botaniques et d’épices, il est embouteillé dans un superbe flacon Bleu Klein. Bhagath Reddy, créateur de ce gin premium a accepté de répondre à nos questions et de nous parler de son projet, entre parfum et spiritueux.

Votre gin est un véritable pont entre le monde du parfum et celui des spiritueux. Pourquoi un tel choix ? 

En tant que capital du parfum, Grasse est une destination incontournable pour Comte de Grasse car l’expertise, les techniques et la technologie utilisées dans la création des fragrances peut être appliquée à la création de spiritueux, ce qui n’avait jamais été fait dans la région jusqu’alors. La culture des précieuses herbes et plantes, la connaissance et le traitement des matériaux naturels, et l’art de la composition des parfums sont une véritable inspiration et un héritage précieux comme en atteste la récente reconnaissance par l’Unesco de la ville. Nous avons été capable d’utiliser ces ingrédients fournis par le terroir ainsi que les techniques de macération issues de l’industrie du parfum pour créer un nouveau style de gin, 44°N, qui est indubitablement de Grasse. 

Comte de Grasse Gin 44°N
© Comte de Grasse

Vous avez développé un véritable savoir-faire technique dans l’extraction des arômes avec l’utilisation de techniques innovantes telles que la macération par ultrasons, la distillation sous vide et l’extraction supercritique au CO2. Que cela apporte-t-il au gin ?

C’est la combinaison de nos trois méthodes de distillation et techniques d’extraction qui nous permettent d’extraire les arômes les plus purs de nos botaniques. Pour commencer le processus, une macération ultrasonique est réalisée à température ambiante, elle permet l’extraction parfaite des composants aromatiques des plantes. Ensuite, une distillation par aspiration à basse température mène à une extraction plus poussée et permet aux composants sensibles à la chaleur d’être conservés. Enfin, nous mélangeons ces extraits naturels en ayant recours, pour certains, à une technique d’extraction supercritique au CO2, ce qui arrondit l’assemblage et permet aux arômes de développer toute leur complexité. Cette combinaison de techniques d’extractions créent un gin très précieux et luxueux et donne à 44°N un profil de gout équilibré entre les fleurs et les agrumes. 

Comte de Grasse Gin 44°N
© Comte de Grasse

Après avoir évoqué le côté technique de l’élaboration de 44°N évoquons maintenant la dimension créative… Pas moins de 22 plantes aromatiques entrent dans la composition de votre gin, comment avez-vous élaboré cette recette ?

Les fondateurs de Comte de Grasse souhaitaient créer un nouveau style de gin, créer un spiritueux qui puisse capturer les senteurs si spéciales du terroir de Grasse et de la Côte d’Azur. Le processus d’identification fut long, nous nous sommes assurés de retenir tout ce que le terroir avait à nous offrir. C’était donc naturellement et en tenant compte de l’héritage de Grasse que nous avons travaillé autour des fleurs et des agrumes. Les fleurs emblématiques de Grasse – la Rose Centiflora, l’Immortelle et le Jasmin – recrées les parfums de la région sur le  palais. Les notes d’agrumes viennent des oranges amères poussant à Grasse depuis le 17ème siècle. Enfin, le Cade, notre genévrier méditerranéen, s’associe avec le genévrier traditionnel pour apporter une illumination fraîche au gin.  

Il est primordial lorsque l’on formule un gin d’apporter un équilibre, créant une harmonie entre les notes les plus volatiles avec celles de coeurs ainsi qu’avec les tonalités de fond. Nous avons expérimenté la création de nouveaux “accords” comme le font les parfumeurs, construisant ainsi des couches de complexité et d’arômes du 44°N.

Comte de Grasse Gin 44°N
© Comte de Grasse

Une dernière question pour finir, avez-vous d’autres projets de développement de nouveaux spiritueux ?

Comte de Grasse est une distillerie de spiritueux de luxe qui va continuer de developer de nouveaux et excitants spiritueux inspirés par la région. Notre prochaine aventure se tournera vers les spiritueux sombres, le rhum et le whisky dans un futur proche ainsi que d’autres produits. Nous allons continuer d’innover à travers le développement de technologies de distillation de pointe, afin de matérialiser l’énergie qui repose au coeur de chaque produit que nous élaborons. Nous somme venu pour l’héritage. Nous restons pour créer le futur.

 

Merci à Bhagath Reddy d’avoir répondu à nos questions.

© 2019 Speakeasy. Tous droits réservés.

L'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Scroll To Top