Now Reading
“Nous souhaitons offrir le choix d’une expérience riche en saveurs” – Antimo Andolfi, Ambassadeur Martini

“Nous souhaitons offrir le choix d’une expérience riche en saveurs” – Antimo Andolfi, Ambassadeur Martini

Martini Fiero

Véritable monument des spiritueux et marque connue de tous, Martini a toujours su fédérer autour de son image et créer de véritables moments de convivialité. Innovant régulièrement avec des produits toujours travaillés, le Groupe revient cette année s’attaquer à un défi de taille : celui du sans alcool. Rencontre avec Antimo Andolfi, Ambassadeur Martini et de l’aperitivo à l’italienne qui a accepté de nous parler de son parcours, de son rôle de Brand Ambassadeur et de ces nouveautés.

 

Peux-tu nous présenter ton parcours ?

Je m’appelle Antimo Andolfi (vous noterez bien une petite connotation méditerranéenne), je suis italien, mais pour la petite anecdote, mon prénom n’est pas très commun en Italie. 😊 .

J’ai 27 ans, j’ai la chance de m’épanouir depuis 9 ans dans cette fabuleuse industrie qu’est celle des spiritueux. Après avoir fait une école spécialisée et obtenu un diplôme de bartender, j’ai commencé ma première expérience professionnelle en Italie en tant que bar-back pour un bar/restaurant de plage.

Ayant fortement apprécié cette première expérience, j’ai décidé d’en faire mon métier et de m’en donner les moyens afin d’avoir davantage de responsabilités et d’exercer de nouveaux postes. Ce choix m’amène à découvrir d’autres régions, mais surtout d’autres pays. C’est ainsi qu’en 2014, je pars pour une nouvelle aventure en Australie pendant 2 ans. Durant ces deux ans, j’ai pu m’améliorer, enrichir mes connaissances et avoir d’autres expériences professionnelles dans des établissements avec des exigences plus élevées et une vision du bar plus anglo-saxonne.

Après avoir vécu des moments inoubliables, je rentre en Europe, plus particulièrement je m’installe à Paris. C’est dans cette ville magnifique que j’ai pu continuer mon parcours en tant que chef-barman, avant d’avoir la chance d’intégrer le Groupe Bacardi-Martini France en juillet 2018. Grâce à mes compétences acquises par mes précédentes expériences et ma culture du seul et unique aperitivo (prononcé à l’italienne bien sûr). Je débute cette nouvelle expérience en tant que Brand Ambassadeur Martini France et vous vous doutez bien que mon histoire d’amour inconditionnelle avec le Cocktail Negroni n’a donc pas pu rester secrète très longtemps.

Antimo Brand ambassadeur Martini
© Martini

Quel est ton rôle en tant qu’ambassadeur de Martini ?

Après quasiment 2 ans passés en tant que brand ambassadeur Martini, j’ai eu l’opportunité de découvrir un nouveau rôle : celui d’ambassadeur multimarques que je viens de commencer depuis quelques semaines. Ce qui change pour moi c’est que je ne m’occupe pas seulement de Martini mais de tout le portfolio premium de Bacardi-Martini France. Je suis l’un des 5 ambassadeurs multimarques du groupe, repartis sur différentes régions de France. Mon secteur fait partie des plus ensoleillés et me rapproche de mon Italie natale : la région du sud-est, allant de la Cote D’Azur à la Corse.

Ce nouveau poste apporte une approche d’avantage terrain et moins marketing qui me permet d’être d’avantage au contact de ceux qui prescrivent nos marques au quotidien. Le métier d’ambassadeur est dynamique :  nous sautons d’avion en train et passons beaucoup de temps dans les bars. Le fait d’avoir une région plus petite à couvrir me permet de mettre d’avantage d’énergie dans l’éducation de nos marques que ce soit pour la nouvelle génération en école hôtelière ou pour accompagner les bartenders dans leurs connaissances et leurs idées de recettes pour leur menu. Martini reste une marque prioritaire du portefeuille et ma passion pour celle-ci fait de moi le parfait candidat pour parler d’aperitivo et des cocktails avec nos fabuleux apéritifs.

Nous travaillons actuellement sur des programmes afin d’accompagner les bartenders pour leur donner tous les outils leur permettant de travailler leur créativité ainsi que les autres aspects du métier.

caffé-torino
© Martini

Comment vois-tu aujourd’hui la place de l’aperitivo en France et de Martini plus particulièrement ?

Aujourd’hui la culture et l’art culinaire italien sont très présents en France, pour ne pas dire omniprésents. L’Italie et l’Aperitivo sont en plein boom car l’offre food /cocktail se consomment maintenant simultanément.

Si les français sont culturellement fervant du traditionnel apéritif, de plus en plus se tournent vers l’Aperitivo (81% ; 94% pour l’aperitif français*) où les cocktails tiennent une place de plus en plus importante.  Le moment de l’Aperitivo (du verbe italien « aprire » qu’on peut traduire en français par « ouvrir ») correspond parfaitement au moment de partage entre amis ou en famille auquel les français sont très attachés également. Se retrouver dans un bar pour se retrouver près de bonnes assiettes d’antipasti et d’un bon cocktail d’apéritif. Une bonne manière d’ouvrir l’appétit avant le repas.

Martini a une place importante dans le développement de l’Aperitivo. Depuis plus de 150 ans maintenant, la marque incarne ce moment de convivialité et est vraiment synonyme de cet art de vivre à l’Italienne qui tient une place très importante. C’est inscrit dans l’ADN de Martini, l’Aperitivo en est indissociable ! C’est aussi grâce à cette identité que Martini a acquis sa notoriété et qui lui vaut le titre de marque la plus emblématique de l’Aperitivo selon les français (voir ici).  Cela s’explique notamment par la capacité d’adaptation aux usages de l’apéritif. Même si aujourd’hui les modes de consommation évoluent, Martini est une maison qui ne cesse d’innover depuis 1863 : nouveaux produits, nouvelles méthodes de production, nouvelles botanicals, réinsertion de méthodes artisanales…

C’est notamment dans ce contexte qu’a été créée en 2015 la gamme Riserva Speciale et plus récemment Martini Fiero. Également, Fiero incarne cette adaptation de la marque en apportant un vent de fraicheur et un gout complètement diffèrent de la gamme historique avec plus d’amertume notamment. Frais, à l’équilibre parfait et aux parfums d’agrumes, le produit clame aussi avec fierté sous gout 100% naturel. Ce sont bien des caractéristiques que l’on retrouve dans cette nouvelle façon de consommer l’Aperitivo.

Martini sans alcool Vibrante
© Martini

Vous lancez deux nouvelles références sur le segment spirit-free, peux-tu nous en dire un peu plus ? Comment vois-tu la demande sur le marché français ? C’est une évolution du mode de consommation de l’aperitivo ?

Comme je vous le disais, Martini ne cesse d’innover. Pour ma part je n’aime pas trop le terme spirit-free même si la tendance veut que l’on anglicise beaucoup de chose. Je préfère que l’on parle de Martini Vibrante Sans Alcool et Martini Floreale Sans Alcool (n’oubliez pas la prononciation à l’italienne, je préfère donc l’italianisme) 😊

Les consommations changent et la tendance des cocktails sans alcool et du « peu alcoolisé » (dit low ABV si nous conservons l’anglicisme) croit davantage. 63% des Français ont déjà bu ou souhaitent consommer des bières, vins et/ou spiritueux sans alcool et la moitié n’en consomment pas car leur marque préférée n’en propose pas.  En tant que leader de la catégorie des apéritifs à base de vin et surtout de l’Aperitivo, nous nous devions de couvrir toutes les tendances de consommation pour ce moment de choix et de proposer une alternative sans alcool.  Nous souhaitons offrir le choix, lorsque l’on a envie de consommer différemment pour ne jamais se priver d’une expérience cocktail riche en saveurs.

Nous avons donc créé une gamme sans alcool, composée de deux apéritifs à base de vins désalcoolisés. Ces deux nouvelles références s’appuient sur les 150 ans de savoir-faire de la maison Martini et sur l’expertise de notre maitre herboriste Ivano Tonutti et de notre maitre assembleur Guiseppe Musso.

Le but était de pouvoir mettre les meilleures plantes aromatiques et les meilleurs vins au service du sans alcool et c’est cet assemblage parfait qui suscite la curiosité et inspire les bartenders pour leurs créations.

Si vous voulez mon avis, il ne manque plus que quelques semaines avant que Martini sans alcool soit derrière tous les bars !

Martini sans alcool Floreale
© Martini

Ce ne sont pas des versions “désalcoolisées” de produits existants mais de véritables nouveautés/saveurs. Comment crée-t-on un Martini L’Aperitivo Sans Alcool ?

Afin de proposer une expérience similaire à un cocktail avec alcool, nos maitres herboriste et assembleur ont choisi d’utiliser le même processus de fabrication qu’un Martini classique et d’y ajouter une étape : celle de la désalcoolisation. Elle intervient juste avant le mélange des plantes aromatiques à l’assemblage des vins.

Ce procédé consiste à chauffer le vin pour en retirer l’alcool et ce à basse température (entre 32-35°C), afin de conserver toutes ses qualités organoleptiques.

C’est un mouvement fort pour Martini de se lancer dans cette toute nouvelle catégorie du spirit-free, peut-on s’attendre à d’autres nouveautés dans cette catégorie ?

C’est un mouvement super fort ! Il s’agit d’un lancement mondial pour la marque, que nous travaillons depuis plusieurs mois.

Les deux nouvelles références sont disponibles depuis moins d’un mois et pour l’heure, le but est d’en faire une réussite et d’éduquer nos consommateurs et nos bartenders sur cette nouvelle catégorie, ces nouveaux produits et sur les possibilités qui s’offrent à eux. C’est aussi ça le travail de Brand Ambassadeur. 😊

Martini Fiero
© Martini

Merci à Antimo d’avoir répondu à nos questions !

© 2019 Speakeasy. Tous droits réservés.

L'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Scroll To Top