Now Reading
Cette semaine à l’affiche…

Cette semaine à l’affiche…

Cette semaine, on commence par découvrir la nouvelle édition limitée d’A. Roborel de Climens, on parlera ensuite smokey avec Monkey Shoulder, on fêtera l’anniversaire de la Chouffe et enfin on terminera par un petit cocktail anniversaire. Bonne dégustation !

 

Une nouvelle édition limitée aux accents vignerons

On vous parlait il y a quelques mois d’Aymeric Roborel de Climens, ancien œnologue s’étant lancé dans l’aventure du whisky en devenant affineur. Proposant une passerelle entre l’univers du vin et celui des spiritueux, c’est un véritable voyage dans la diversité des cépages et des vins qui se découvre à chacune des éditions proposées. Dernière cuvée éphémère développée, finition Savagnin est un whisky français ayant séjourné durant 30 mois en fûts de chêne français (20% neufs et 80% roux) avant de rejoindre un ancien fût de Vin Jaune 100% Savagnin du Domaine Badoz en Côtes du Jura. 12 mois plus tard, c’est un whisky gourmand au profil oxydatif qui se découvre où les abricots secs se mêlent aux fruits à coques dans une véritable intensité aromatique. Une édition limitée à 1352 bouteilles à retrouver chez les cavistes et sur le site de la Maison A. Roborel de Climens, au prix de vente de 69 €. On aime !

A. Roborel de Climens Savagnin
© A. Roborel de Climens

 

 

 

Monkey Shoulder se la joue smokey

Créé en 2003 par William Grant & Sons (Glenfiddich, The Balvenie, Hendrick’s, …), Monkey Shoulder s’est rapidement imposé dans les bars avec son approche décalée et son blended malt calibré pour l’univers du cocktail. Après un lancement dans les bars il y a quelques années, la marque revient cet été pour mettre de la tourbe dans nos cocktails avec sa référence Smokey Monkey. Assemblage de deux single malts du Speyside et d’un single malt tourbé de l’Île d’Islay, cette référence conserve la trame caractéristique de Monkey Shoulder avec sa douceur crémeuse et ses notes épicées, tout en ajoutant de nouvelles variations autour de la tourbe… De quoi imaginer des cocktails complètement fumés. Smokey Monkey est à retrouver au prix de vente conseillé de 27,90 €.

monkey shoulder smokey
© Monkey Shoulder

 

Happy Birthday la Chouffe

Le 27 août 1982 marquait le début de l’histoire brassicole de la Chouffe et de la success story qu’on lui connaît aujourd’hui. 40 ans plus tard, la brasserie d’Achouffe souffle ses 40 bougies et lance à cette occasion de nombreuses nouveautés exclusives à destination des amateurs de la marque. Au programme un coffret avec un verre spécial 40 ans, une Big Chouffe en format 1,5 L et la Chouffe 40 ans, une bière blonde exclusive, plus légère que ses grandes sœurs, légèrement houblonnée et épicée.

Chouffe 40 ans bière
© Chouffe

 

 

Un cocktail d’anniversaire

Apparu en 1922 dans le Harry’s ABC of Mixing Cocktail de Harry MacElhone, et même si son origine exacte reste pour le moins mystérieuse (on parle de 1920 au Buck’s Club à Londres, mais aussi de Paris au Ritz en 1923), le Sidecar s’est rapidement fait connaître autour du monde et est aujourd’hui encore un cocktail de légende. Parfaitement équilibré et raffiné, ce cocktail marie à la perfection le cognac, le triple sec et le citron. A l’occasion de son centenaire, le cognac Rémy Martin a décidé de lui rendre hommage, notamment en confiant au bar 19.20 de l’hôtel Prince de Galles le soin d’imaginer une recette twistée du célèbre cocktail, dont voici la recette.

 

Sidecar Twist

5 cl de Cognac Rémy Martin 1738 Accord Royal

3 cl de sherbet mandarine et romarin

2 cl de verjus

Versez dans un shaker les glaçons, le cognac, le sherbet et le verjus. Mélangez, servez dans un verre long drink rempli de glace. Dégustez !

Remy Martin Sidecar twist

© 2019 Speakeasy. Tous droits réservés.

L'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Scroll To Top