Now Reading
Armagnac Is Back (et il entre en Résistance)

Armagnac Is Back (et il entre en Résistance)

Cette semaine on parle armagnac avec le domaine Laballe. Notre histoire commence en 1820, lorsque Jean-Dominique Laudet, de retour des Antilles après 20 ans dans le commerce des épices, décide de consacrer le reste de sa vie à son rêve : produire de l’Armagnac. Il achète alors le Château Laballe afin de commencer la production. Le succès est rapidement au rendez-vous, entre reconnaissance pour sa grande qualité et réussites commerciales avec la vente de plus de 200 barriques à New-York en 1829.

Domaine Laballe
© Domaine Laballe

Cette passion se partagea ensuite de père en fils, chacun apportant sa vision et son expertise, avec dans les années 1970 un premier changement d’ampleur : la production de vins du Sud-Ouest au sein du château. Aujourd’hui, c’est la huitième génération qui porte le domaine : Cyril et sa femme Julie, avec comme ambition d’apporter une touche contemporaine à l’Armagnac, entre tradition et modernité.

Domaine Laballe
© Guénolé Le Gal

Et c’est dans cette optique que le domaine entre en Résistance pour lancer un nouveau produit, entre modernité, puisqu’il a été réalisé en collaboration avec des bartenders et tradition, puisqu’il rend hommage au terroir landais. Résistance, c’est son nom, est issu à 100% du cépage Baco. Ba-quoi ? C’est un cépage emblématique de l’appellation, uniquement produit en Armagnac. Il tient ses origines du phylloxéra, une sorte de puceron qui, au XIXème siècle, attaqua et contamina la vigne provoquant une véritable catastrophe dévastant une très large partie du vignoble européen (si bien que l’on parle aujourd’hui de période pré et post-phylloxera dans le vin). Il fallut plus de 30 ans pour surmonter cette invasion et l’utilisation de greffe : des pieds de vignes américains naturellement résistants sur lesquels sont greffés des cépages autochtones.

Et bien le Baco est un de cela, un cépage hybride issu de multiples expérimentations réalisées par François Baco et qui donna naissance à un cépage résistant au phylloxéra, aux gelées tardives et aux orages violents.

Domaine Laballe
© Aron Farkas

Résistance est donc un armagnac 100% Baco, hommage au terroir et à ce cépage emblématique de l’appellation, il est issu d’un assemblage de trois armagnacs – 2009, 2010 et 2012 – de 6 ans minimum. Les eaux-de-vie ont d’abord été vieillies dans leur première année dans des barriques neuves de chêne noir de 420 L pour ensuite poursuivre leur élevage dans des barriques plus âgées. On retrouve un nez intense et frais, des arômes de pomme, d’agrumes, … et une bouche ronde et gourmande, superbe !

Domaine Laballe Résistance
© Aron Farkas

© 2019 Speakeasy. Tous droits réservés.

L'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Scroll To Top