Now Reading
Tiki es-tu là ?

Tiki es-tu là ?

Caraïbos revient sur le devant de la scène cet été avec des idées de cocktails autour de l’univers Tiki. Ti-quoi ? Historiquement la culture Tiki puise son origine au coeur de la culture polynésienne. Signifiant aussi bien « homme », « dieu » ou « homme-dieu », le Tiki est une représentation humaine stylisée, sculptée et se retrouvant aussi bien sous la forme d’une statue ou d’un pendentif. Les récits des explorateurs du Pacifique, l’imaginaire collectif et le fantasme des îles paradisiaques ont entrainé un véritable ras de marée de cette culture Tiki aux Etats-Unis dans les années 1930. Son influence est partout, l’art, la musique, les livres, l’architecture, le design, la décoration des bars… le Tiki envahit la vie quotidienne et s’impose comme un véritable style de vie poussant à l’évasion exotique.

Du côté des cocktails cette tendance fut introduite en 1934 grâce à deux hommes : Ernest Raymond Beaumont Gantt (aussi appelé Donn Beach), propriétaire du Don The Beachcomber à Los Angeles, un bar-restaurant d’inspiration polynésienne et Victor Bergeron, qui lui officiait au Hinky Drin’s, renommé plus tard de son surnom, Trader Vic, un bar lui aussi à la décoration évocatrice. On y servait une cuisine influencée par les tropiques et des cocktails aux accents de rhums et de fruits exotiques, fruités et gourmands.

© Don The Beachcomber

Trader Vic et Donn Beach ont très largement contribué à faire connaître la culture Tiki. Le premier a par exemple écrit de nombreux livres sur la cuisine et les boissons polynésiennes dont le Trader Vic’s Bartender’s Guide, une référence publiée en 1947 dans laquelle on trouve plusieurs recettes de cocktails dont un premier incontournable : le Maï Taï, dont il est l’inventeur. Donn Beach quant à lui entra dans la légende lorsqu’un client vint le trouver lui demandant de l’aider à faire passer une cuite si terrible qu’elle lui donnait l’impression d’être mort. Il lui concocta un cocktail inédit qui, selon les dires de ce même client, le sauva et le transforma en véritable mort-vivant. Le cocktail Zombie était né mais sa légende ne faisait que commencer. Le succès fut immédiat, la concurrence se mis à chercher la recette secrète de Donn Beach, allant jusqu’à débaucher ses barmen pour leur soutirer les ingrédients. Pour éviter toute fuite de la précieuse recette, Donn coda celle-ci en apposant des numéros sur chacune des précieuses bouteilles entrant dans la constitution du Zombie. Les barmen n’avaient alors qu’à mélanger un peu de #1 avec quelques centilitres de #2 et des gouttes du #3… 

© Don The Beachcomber

Emportée dans la tombe de son créateur, elle resta inconnue pendant de longue années. C’est en effet en 1994 que Jeff Beachbum Berry, historien de la culture Tiki et de ses boissons se mit en quête de la recette originelle du Zombie. Il passa 10 ans à chercher sans succès jusqu’à une rencontre avec Jennifer Santiago dont le père était l’un des plus fidèles barmen du Don The Beachcomber. Elle lui montra un carnet de notes… avec sur l’une des pages la recette du Zombie… cryptée bien entendue avec un mystérieux composant : le Don’s Mix. Heureusement pour lui il trouva en dernière page du carnet la recette : 2 doses de jus de pamplemousse pour 1 dose de spices #4. Encore un code… impossible de trouver la recette complète ! Une année passa et Jeff finit par rencontrer (et c’est l’épilogue de notre histoire) un vieux barman, Bob Esmino, qui se fournissait au même endroit que Donn et qui lui révéla le denier ingrédient : spices #4 correspond à du sirop de cannelle. L’histoire singulière de ce cocktail ainsi que la véritable quête pour trouver sa recette finirent par faire entrer le Zombie définitivement dans la légende.

 

Maintenant que vous savez tout de la culture Tiki et l’été approchant, Caraïbos a concocté deux recettes de cocktails à savourer au soleil : l’Exotik’Hi et un Zombie revisité pour être réalisable chez soi facilement. En voici les recettes !

Exotik’Hi

4 cl de rhum

1 cl de jus de citron vert

1 cl de sirop de canne

2 gouttes de vanille liquide

6 cl de Caraïbos Maracujà

4 cl de Caraïbos Ananas

Dans un shaker, piler 3 fines tranches de gingembre. Verser l’ensemble des ingrédients dans le shaker, puis secouer énergiquement. Servir dans un verre Tiki rempli de glaçons. Ajouter des morceaux de fruits frais pour la décoration.

© Caraïbos

Zombie

2 cl de rhum blanc

2 cl de rhum ambré

3 cl de jus d’abricot

2 cl de jus de citron vert

6 cl de Caraïbos Ananas

1 cl de sirop de grenadine

Dans un shaker, déposer les glaçons puis verser les ingrédients. Shaker et verser dans un verre Tiki. Décorer avec une tranche d’ananas.

© Caraïbos

© 2019 Speakeasy. Tous droits réservés.

L'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Scroll To Top