Now Reading
Maison 16 : Des spiritueux aux accents de cueillette

Maison 16 : Des spiritueux aux accents de cueillette

Maison 16 GIN, PAPASTIS, grande SAPINETTE

César Triouleyre est né à Saint-Marcellin-en-Forez, à côté de Saint Etienne, dans la région où globalement, chacun produit sa propre sapinette. C’était donc logique pour lui de se lancer dans la production de spiritueux artisanaux bio, lorsqu’il s’est lassé de son poste technico-commercial dans le bâtiment. Et il a réalisé sa première liqueur à base d’aiguille et de bourgeons de sapin : la Sapinette de Maison 16.

Maison 16 étiquette Sapinette
@ Maison 16

Pourquoi Maison 16 ? Parce que 16 comme le diminutif du prénom César, “Cés”. En 2019, César crée donc sa marque, Maison 16, et un produit qui lui ressemble, la sapinette. C’était six mois avant le covid, et l’aventure a commencé, comme tout projet entrepreneurial qui se respecte, dans un garage. Le garage de César en l’occurence, ce dernier ayant au départ élaboré ses recette en solo. Il a pu faire goûter ses essais à un ami mixologue à Saint Etienne, pour l’aider à avancer. Il a eu aussi la chance de pouvoir faire goûter sa sapinette à Paz Levinson, sommelière des établissements d’Anne-Sophie Pic, qui lui a transmis ses compliments !

Maison 16 cueillette
@ Maison 16

Les aiguilles et bourgeons de sapin utilisés pour la macération de la Sapinette sont cueillis localement, en Haute-Loire, sur des parcelles de forêts familiales.

Maison 16 cueillette
@ Maison 16

Les autres recettes de la gamme Maison 16 seront par la suite toutes élaborées selon le même principe :

  • des botaniques issues de cueillettes sauvages, par César lui-même ou en collaboration avec des équipes de cueilleurs,
  • De l’alcool bio
  • Pas plus de quatre ingrédients : des botaniques cueillies à la main, de l’eau, de l’alcool bio et du sucre

Il est très important pour César de ne pas ajouter ni colorant, ni arôme artificiel, ni agents de texture, ni stabilisant.

Maison 16 cuve liqueur
@ Maison 16

En plein covid, il va profiter du calme pour concocter une autre recette : celle de la Serpolette. Il utilise donc du serpolet, ou thym sauvage, pour créer une nouvelle liqueur artisanale. Un an plus tard, le succès de ses références lui permet de prendre un local trois fois plus grand, et de constituer une équipe de quelques personnes pour l’accompagner dans son aventure.

Maison 16 Trio liqueurs Fleurette Serpolette Sapinette
@ Maison 16

Un nouveau produit, la Fleurette, voit le jour, à base de cueillette de fleurs : fleur de sureau et de reine des près.

César, qui ne s’arrête pas à ce triptyque de liqueurs artisanales, développe aussi deux spiritueux de botanique 100% bios : le pastis Papastis, et le gin Boréal. Ces deux produits sont distillés dans une distillerie partenaire située à Lamure-sur-Azergues : L’Eau-des-vivants. Les botaniques utilisées pour la macération sont cueillies dans la région : les aiguilles de sapin pour le gin, et le fenouil sauvage pour le pastis. Ce dernier est cueilli à la main à 1000m d’altitude, entre Haute-Loire et Ardèche ! Le pastis a été développé comme un vrai anisé, très peu sucré. Le gin Boréal, quand à lui, exhale une saveur forestière, avec ses deux essences du sapin de forez, son bouquet botanique à base de coriandre et de menthe poivrée, et évidement ses baises de genièvre.

Maison 16 liqueur
@ Maison 16

Et enfin, fruit d’un travail plus expérimental, mais toujours respectueux du produit et du consommateur, est née la Grande Sapinette. La base de travail est la même que pour la Sapinette traditionnelle, mais l’alcool est réduit à 45%, contre 28%. Et le spiritueux est ensuite vieilli 12 mois en fût de cognac. Millésimée chaque année, la Grande Sapinette vieilli perpétuellement selon le système de soléra, depuis 2021. C’est à dire que les ex-fûts de cognac ne sont pas vidés totalement, et que chaque édition vieilli avec une fraction de volume des éditions précédentes. Ce vieillissement permet d’apporter une très belle complexité à la Grande Sapinette, et de créer un produit totalement inédit.

Maison 16 Trio Liqueurs LOCA Menthe Citron Framboise
@ Maison 16

Après avoir créé ces six produits pour composer la gamme Maison 16, César a eu envie de créer une autre gamme, plus accessible, plus simple. C’est ainsi qu’il a créé la marque LOCA, Bio et Local. Trois liqueurs artisanales composent cette gamme : citron, fraise et menthe. Ces liqueurs, bio elles-aussi, ont vocation à remplacer les limoncello et autres get 27 que l’on retrouve dans tous les restaurants, par des produits plus responsables, moins sucrés et sans additifs industriels. Les arômes naturels utilisés dans ces liqueurs sont distillés dans le sud de la France, près de Grasse. L’équipe de Maison 16 vient ensuite procéder à l’assemblage. Le taux de sucre est à peine au dessus du minimum légal requis pour produire une liqueur.

Maison 16 liqueur menthe Loca
@ Maison 16

Avec ses six références de Maison 16 et ses trois références de LOCA, César a, en total autodidacte, constitué une gamme complète de liqueurs et spiritueux bio reconnus. Que ce soit sur les grandes tables ou au troquet du coins, on espère que vous aurez l’occasion de découvrir ces délicieux spiritueux, qui ont été élaborés, produits et embouteillés à la main.

Maison 16 liqueur framboise Loca
@ Maison 16

Et bonne nouvelle, un nouveau local encore plus grand devrait voir le jour pour la production de toutes ces liqueurs artisanales. Et il se situe à Saint-Marcelin-en-Forez, où César a grandi… La boucle est bouclée.

Maison 16 liqueur citron Loca
@ Maison 16

© 2019 Speakeasy. Tous droits réservés.

L'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Scroll To Top

Soif d'apprendre ?

Recevez notre abécédaire des spiritueux !

et notre Newsletter pour ne rien rater de l'actualité

 

Parce que la curiosité est une belle qualité

Merci !