Now Reading
Glenfiddich, l’audace d’un géant

Glenfiddich, l’audace d’un géant

Aujourd’hui nous partons à la découverte de l’une des distilleries les plus connues au monde. C’est au cœur du Speyside, en 1886, que William Grant décide de réaliser son rêve, construire sa propre distillerie, avec l’aide de ses 9 enfants et d’un maçon. Son nom ? Glenfiddich, la Vallée des Cerfs en gaélique écossais. Un an plus tard, en décembre 1887, les premières gouttes de whisky coulent des alambics. En 1923, alors que la prohibition bat son plein et limite donc grandement l’exportation d’alcool, Gordon, le petit fils de William, décide d’augmenter la production de whisky, à contrario de ce que fait l’industrie à cette même époque. Cette audace lui permet, lors de la fin de la prohibition, d’être prêt à répondre à la nouvelle très forte demande en whiskies de qualité. Mais le développement de Glenfiddich ne s’arrête pas là, chaque génération apportant son lot d’innovation, l’année 1957 est marquée par la décision que la distillerie possède ses propres chaudronniers et l’année 1959 par l’installation d’une tonnellerie au sein de Glenfiddich, afin de maîtriser tous les aspects de la création du whisky.

Glenfiddich Distillerie
© Glenfiddich
L’histoire se poursuit avec de nouvelles inventions, avec notamment l’élaboration en 1998 d’un procédé de vieillissement en foudre de Solena dédié à l’élaboration 15 ans d’âge de la maison mais aussi la commercialisation de véritables morceaux d’histoire tels que les 61 bouteilles du fût n°843 de 1937 en 2001 ou encore, en 2009, les 50 bouteilles soufflées à la main d’un whisky de 50 ans d’âge. 
Glenfiddich Distillerie
© Glenfiddich
Aujourd’hui, l’audace et l’expertise de plusieurs génération de Grant ont permis l’émergence d’un véritable mastodonte exportant son single malt dans 180 pays soit plus de 14 millions de bouteilles par an et qui peut s’appuyer sur un million de tonneaux de chêne qui attendent patiemment dans les chais. C’est là que l’on comprend le véritable tour de force et l’expertise de la maison qui arrive à la fois à produire et exporter la marque de single malt la plus vendue au monde tout en gardant un niveau de qualité exceptionnelle pour les volumes produits. Mais non content de cette maîtrise du whisky, Glenfiddich continue à sortir de sa zone de confort et à oser.
C’est ainsi qu’est née l’Experimental Series, une gamme de référence qui sortent des sentiers battus, une recherche d’association pour des whiskies résolument contemporains.
La première référence de la gamme l’IPA Experiment, est un whisky issu d’une collaboration avec un brasseur de bière du Speyside. Vieilli dans des fûts ayant au préalable contenu de la bière India Pale Ale. En ressort des notes d’agrumes, de fleurs et une saveur de houblon…
IPA Experiment Glenfiddich
© Glenfiddich
Seconde référence, le Projet XX est issu de la sélection de 20 fûts parmi toute la réserve de la distillerie par les 20 ambassadeurs de la marque. Un assemblage aux multiples facettes autour de la cannelle et de l’amande en passant par des notes de tanin de porto et une touche de réglisse
Projet XX Glenfiddich
© Glenfiddich
Troisième expérience, Winter Storm, un whisky 21 ans d’âge affiné en fûts de vin de glace du Canada. Vins dont la spécificité est que la récolte des grappes se fait tardivement, dans des températures glaciales (-10 °C) et alors que chaque raisin s’est concentré en sucre. En ressort alors un whisky délicat et boisé mais aux notes de fruits tropicaux aux accents sucrés. 
Winter Storm Glenfiddich
© Glenfiddich
Dernier né de cette Experimental Series, Fire & Cane, combinaison d’un whisky tourbé, smoky, et d’un whisky vieilli en fûts de bourbon, doux et fruité. Le tout a ensuite été affiné dans des fûts de rhum pendant plusieurs mois, apportant douceur et complexité pour un mélange Smoky & Sweet.
Fire & Cane Glenfiddich
© Glenfiddich
Cette nouvelle gamme montre qu’un mastodonte du whisky peut toujours se réinventer, explorer de nouveaux horizons autour du vin, de la bière ou encore du rhum, tout en proposant des produits de qualité. Qui a dit que l’audace payait toujours ?

© 2019 Speakeasy. Tous droits réservés.

L'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Scroll To Top